Irak : améliorer la santé mentale des enfants et des femmes traumatisés

A Dohuk au nord de l’Irak, les réfugiés syriens et les personnes déplacées par les combats dans les Monts Sinjar et à Tall Afar souffrent de nombreux troubles psychiques liés aux traumatismes qu’ils ont subis. Parmi eux, les enfants et les femmes sont particulièrement touchés et nécessitent une attention spécifique.

Lire la suite
Share This