Crises de santé publique

Les crises de santé publique (causées par l’insécurité environnementale, ou alimentaire) affectent des  tranches importantes de la population et peuvent s’étendre sur de vastes zones géographiques.

Crises de santé publique

Les crises de santé publique (causées par l’insécurité environnementale, ou alimentaire) affectent des  tranches importantes de la population et peuvent s’étendre sur de vastes zones géographiques.

Les pays disposant d’un système de santé faible souffrent plus des conséquences des crises de santé publique. Le manque d’infrastructure et de transparence, la gestion défaillante des ressources et la mauvaise communication favorisent la propagation des maladies et parfois même l’exacerbe. Concernant les maladies infectieuses transmissibles, la situation est souvent aggravée par le nombre sans précédent de personnes atteintes parmi le personnel médical ou par le déplacement des populations.

L’épidémie d’Ébola sévit en Afrique de l’Ouest depuis le début de 2014. Elle a affecté surtout la Guinée-Conakry, le Libéria et la Sierra Leone. Les ressources humaines fragiles de ces pays en matière de santé n’ont pas été suffisantes pour faire face à cette épidémie aux proportions jamais vues auparavant.

Craignant d’être infectés, les populations locales ont évité de frequenter centres de santé disponibles – empêchant ainsi une prise en charge globale de l’épidémie et ralentissant son éradication. Cependant, grâce à la mobilisation rapide de la communauté internationale et des ONG, l’épidémie a presque jugulée. La vigilance s’impose pour éviter l’émergence de nouvelles sources d’infection.

Les maladies infectieuses ne représentent pas la seule cause possible d’une crise de santé publique. La malnutrition accable de nombreux pays et continue de représenter un problème important en matière de santé publique. Les femmes enceintes sont plus vulnérables aux complications liées à la malnutrition ainsi que les enfants, soit dans la période néonatale ou durant les cinq premières années de la vie.

L’ACTION DE WAHA

Nous travaillons avec des organisations et des institutions locales pour répondre aux priorités en santé publique et mettre en place des processus durables, dans le but d’offrir des soins globaux. Nous dispensons des formations en gestion de crise de santé publique pour le personnel local.

Nos initiatives en soins primaires pour les enfants et les femmes enceintes permettent de gérer la malnutrition. En Somalie, nous avons traité la malnutrition des femmes enceintes et des mères dans nos unités de soins dédiées aux consultations prénatales et à la protection maternelle et infantile. Dans plusieurs autres contextes, nous offrons des soutiens nutritifs et des suppléments alimentaires aux enfants mal nourris, ainsi que des conseils en matière de nutrition et des appuis à l’allaitement pour les mères.

L’amélioration des pratiques et des politiques en matière d’hygiène dans les hôpitaux figure également parmi les actions que nous avons prises pour répondre aux crises de santé publique liées aux maladies transmissibles.

Pour en savoir plus sur nos actions de prévention en matière de crises de santé publique, consultez la page Réponse aux épidémies.

Nos actualités sur ce sujet

Share This