Zimbabwé

Zimbabwé

Contexte

Le Zimbabwe, pays enclavé du sud de l’Afrique, a été affecté par plusieurs crises économiques et monétaires qui ont augmenté le niveau de pauvreté de ses 13,5 millions d’habitants. Le pays est marqué par des sécheresses et une insuffisance des ressources alimentaires, et, à cet égard, dépend énormément de l’aide internationale et des ONG locales. En 2010, il est classé dernier par l’ONU en termes d’Indice de Développement Humain et souffre encore d’une espérance de vie très faible et d’un taux de mortalité maternelle élevé.

L’ACTION DE WAHA

Après plusieurs missions de reconnaissance, WAHA International a mis en place en 2014 des services réguliers de traitement des fistules au Zimbabwe.

MISSIONS ACTUELLES

chargement de la carte - veuillez patienter...

Harare Central Hopital Central- Fr: -17.859121, 31.013129
Parirenyatwa Hopital - Fr: -17.812083, 31.042737
Chinhoyi Hopital Provincial - Fr: -17.360767, 30.208717

HARARE ET CHINHOYI

Traitements des fistules obstétriques

Nous travaillons dans deux hôpitaux de la capitale, le Harare Central Hospital et le Parirenyatwa Hospital, ainsi que le Chinhoyi Provincial Hospital, situé à environ 130 km au nord d’Harare. Dans ces trois centres, nous prodiguons un traitement complet contre les fistules, y compris une aide psychologique, de la kinésithérapie, mais aussi une aide nutritionnelle, afin de garantir le rétablissement complet des patients et leur réinsertion dans leur communauté. Nous couvrons les frais de transport vers les hôpitaux et des consultations de suivi, afin d’éliminer l’obstacle financier empêchant les soins.

Information de la communauté sur la disponibilité des traitements

De plus, nous organisons des activités d’information de la communauté sur la santé maternelle et sur la disponibilité des traitements contre les fistules, via des partenariats avec des organisations locales et des médias, comme par exemple certaines radios. Nous avons utilisé avec succès des applications mobiles pour communiquer avec les populations et trouver des bénéficiaires potentiels. Ces efforts ont permis d’augmenter considérablement le nombre de patients traités ces dernières années et également de réduire la stigmatisation sociale à l’égard de la fistule.

Renforcement des capacités d’accueil et formation du personnel

Afin que nos services puissent répondre aux besoins croissants de traitement contre les fistules, nous augmentons la capacité d’accueil au niveau local en formant du personnel via des formations pratiques, avec un enseignement basé sur des cas réels et une démonstration des techniques de traitements dispensés par des chirurgiens spécialisés et formateurs internationaux.

Nos actualités sur ce sujet

Share This