Tchad

Tchad

Contexte

Situé en Afrique Centrale, le Tchad est un pays pauvre, lourdement endetté, avec près de la moitié de sa population vivant sous le seuil de pauvreté. Le pays est régulièrement affecté par des conflits internes et souffre des conséquences dévastatrices des sécheresses et inondations saisonnières. Le Tchad a par ailleurs été déstabilisé par le conflit violent du groupe militant Boko Haram qui a également conduit au déplacement de populations à l’intérieur du pays.

Le Tchad accueille un grand nombre de réfugiés

du Darfur, du Soudan, du Nigeria and de République Centrafrique

Avec peu d’investissement dans le système de santé, le Tchad reste dans une situation précaire, avec le taux de malnutrition le plus élevé du Sahel et de l’Afrique Occidentale, et un des plus forts taux de mortalité maternelle.

Les trois quarts des femmes tchadiennes accouchent sans assistance médicale, par manque de professionnels de santé compétents, ce qui entraine une augmentation du risque de complications pendant et après l’accouchement. Le Tchad affiche également un nombre élevé de mariage d’enfants, les femmes étant démunies et vulnérables au sein d’une nation de 11,8 millions d’habitants.

L’ACTION DE WAHA

WAHA opère au Tchad depuis 2011, en fournissant des soins obstétriques et en soignant, chaque année, des centaines de femmes souffrant de fistules obstétriques.

MISSIONS ACTUELLES

chargement de la carte - veuillez patienter...

Région de la Ville de N’Djaména, Chad: 12.116660, 15.066660
Ouaddai Region, Chad Fr: 13.500000, 21.250000

N’Djamena et la région Ouaddaï

Traitement des fistules

Nous soutenons le Center for Reproductive Health and Fistula Repair (CNSRF), hôpital de référence et de traitement des fistules situé à N’Djamena, et garantissons aux femmes l’accès à des services de soins de qualité pour traiter les fistules..

Dans la région d’Ouaddaï, au Tchad oriental, WAHA soutient le traitement contre les fistules à l’Hôpital du District d’Abéché.

Notre étroite collaboration avec les établissements sanitaires locaux permet d’identifier et d’accueillir les patients. De plus, ces collaborations permettent d’établir un système de référence pour les cas les plus complexes, garantissant aux femmes l’accès aux meilleurs soins au sein de nos centres spécialisés, évitant ainsi d’être soignées dans des établissements ne disposant pas des capacités ou des compétences de soins adaptées.

Améliorer localement la capacité de traitement des fistules

Notre mission inclut l’amélioration constante de la capacité de traitement au niveau local, via le développement d’infrastructures, et l’investissement dans la formation du personnel. Nous proposons des opportunités de formations pratiques pour le personnel soignant les fistules, qui sont dispensées par nos chirurgiens spécialistes internationaux. Nous avons également soutenu les autorités sanitaires tchadiennes dans leur « Stratégie nationale de lutte contre la cistule » via la fourniture d’équipements médicaux et de biens de consommation adaptés afin de garantir l’accès aux soins pour toutes les femmes.

Nos actualités sur ce sujet

Share This