Ethiopie

Ethiopie

Contexte

L’Éthiopie est le plus grand pays de la corne africaine, avec une population de 99 millions d’habitants (La Banque Mondiale, 2015). Ce pays a connu plusieurs famines depuis les années 1980 et souffre actuellement d’une des pires sécheresses de notre époque. Des millions de personnes en Éthiopie, dont la majorité vivent en milieu rural, manquent de nourriture et de soins. Ceci ayant un impact considérable sur la santé, avec moins de 10 % des naissances effectuées par des accoucheurs qualifiés, et une espérance de vie ne dépassant pas 64 ans (La Banque Mondiale, 2014). De plus, de par sa proximité avec des pays marqués par des conflits durables et meurtriers comme la Somalie, le Soudan et le Soudan du Sud, l’Éthiopie accueille de nombreux réfugiés.

%

des naissances sont effectuées par du personnel qualifié

L’ACTION DE WAHA

WAHA lutte pour améliorer l’accès aux soins génésiques en Éthiopie. Nous souhaitons augmenter le nombre de sages-femmes au niveau local afin de fournir des soins maternels adaptés et autres soins complets pour les femmes souffrant de complications à l’accouchement. Informer les communautés sur les meilleurs pratiques de santé génésique et sur l’existence de services sanitaires clés fait également partie de notre méthode d’amélioration de la santé des femmes.

MISSIONS ACTUELLES

PROJETS ANTÉRIEURS

Ouvrir la carte toute seule en mode plein écran
Ethiopie

chargement de la carte - veuillez patienter...

Jimma - Éthiopie: 7.682005, 36.855973
Gondar - Éthiopie: 12.589413, 37.444239
Assela - Éthiopie: 7.962128, 39.128351
Addis Adeba - Éthiopie: 8.980603, 38.757761
Dollo Ado - Éthiopie: 4.538522, 41.538405

Gondar, Assela, Jimma

Programmes de traitement des fistules

En Éthiopie, le taux de fistules obstétriques reste élevé. Afin d’éliminer cette affection évitable, il est nécessaire d’augmenter la capacité du pays à fournir aux femmes le traitement adapté.

Depuis 2009, WAHA International a mis au point un programme consacré aux fistules obstétriques et autres affections du plancher pelvien, actuellement disponible dans trois hôpitaux universitaire éthiopiens : Gondar, Assella, et Jimma.

WAHA International a collaboré avec le Ministère Fédéral de la Santé pour développer, équiper et gérer des services dédiés aux fistules au sein de ces hôpitaux. Nos programmes incluent l’identification et le transport des patients, des soins chirurgicaux ou non, ainsi que le suivi des soins et un service d’assistance. Dans le but d’améliorer la capacité locale, nos interventions constituent une opportunité de formation pour le personnel et les étudiants locaux.

Dans notre centre consacré aux fistules à Gondar, nous testons un programme de réinsertion économique prévoyant que les femmes, à leur sortie de l’hôpital, soient formées à l’artisanat et puissent rejoindre un centre de production et de vente d’art et de biens artisanaux.

Arsi zone – Oromia region

Renforcement du système de santé maternelle

Depuis 2013, WAHA a renforcé l’accès aux soins prodigués par les sages-femmes dans la zone d’Arsi, dans la région d’Oromia. Nous avons fourni une formation de perfectionnement à plus de 200 sages-femmes locales, soutenu la rénovation et l’équipement de plus de 40 installations sanitaires et mis en place un système de téléphonie mobile pour mettre en relation les sages-femmes avec d’autres professionnels de santé et avec les hôpitaux en cas d’urgence. Ce projet, toujours en cours, a montré des améliorations considérables de la qualité et du nombre de services de santé maternelle dans toute la région.

Camp de Dollo Ado

Recherches sur les violences sexistes

WAHA effectue des recherches sur les pratiques culturelles et communautaires pour étudier les violences conjugales parmi la population de réfugiés majoritairement de confession musulmane du camp de réfugiés Dollo Ado à Bokolmayo, dans la région somalienne. Ces recherches permettront de mieux appréhender les violences sexistes.

PROJETS ANTÉRIEURS

Projets Antérieurs

Services de santé génésique dans les camps de réfugiés de Dollo Ado

En collaboration avec le HCR, le FNUAP et le BPRM de 2013 à 2015, WAHA International a mis en place une unité de recensement des soins obstétriques d’urgence pour les camps de réfugiés de Dollo Ado et fourni des services de soins génésiques de base. Un programme de rapprochement a permis d’augmenter le nombre d’accoucheurs qualifiés dans une installation sanitaire et a encouragé la communauté à recourir aux services de santé génésiques.

Nos actualités sur ce sujet

Share This