Réponse aux épidémies

Les épidémies menacent la santé de populations entières et contribuent aux taux élevés de mortalité partout dans le monde.

Réponse aux épidémies

Les épidémies menacent la santé de populations entières et contribuent aux taux élevés de mortalité partout dans le monde.

Des premières pandémies de grippe à la crise récente de Zika, les maladies transmissibles sont un fléau mondial qui sévit depuis la nuit des temps. Dans le cas d’Ébola, les femmes ont tendance à être touchées de façon dysproportionnée par rapport aux hommes. Lorsque les services médicaux sont inaccessibles, ce sont surtout les femmes qui prennent le rôle de soignant dans les familles et les communautés, c’est pourquoi elles sont amenées à être en contact direct avec les patients atteints de maladies. Les maladies transmissibles comme Ébola peuvent faire grimper les taux de mortalité et de morbidité de manière exponentielle, surtout dans les pays qui manquent de ressources et d’infrastructures pour gérer les épidémies.

L’action de WAHA

WAHA International a un rôle actif dans la lutte contre les épidémies de maladies infectieuses. Nous agissons de manière rapide et efficace pour sauver des vies et réduire le fardeau que représentent ces crises, surtout pour les femmes et les enfants. Les efforts de WAHA ne s’arrêtent pas à la fin d’une crise, mais continuent sous forme de soutien au renforcement et à la reconstruction du système de santé.

Notre présence sur le terrain et nos bonnes relations avec les populations locales nous permettent de fournir de l’assistance lorsque des épidémies surviennent. Dans toutes les instances, nous offrons à nos patients des soins de la plus haute qualité et travaillons pour améliorer le protocole de soins afin de limiter la propagation des maladies.

Lutte contre les épidémies sévères, dont Ébola et ZIKA

WAHA International veut concourir à améliorer l’identification et la gestion des cas de maladies infectieuses ainsi qu’à renforcer l’infrastructure en matière de santé, dans le but de réduire le nombre total de personnes atteintes. Pour les maladies comme Ébola, WAHA mène des activités de contrôle ciblant les pratiques en matière d’hygiène et instaure des systèmes de triage perfectionnés. Nous avons développé une stratégie de réponse rapide à l’aide d’équipement et d’approches innovantes. On compte parmi ces dernières l’usage de tentes individuelles isolantes et d’ambulances sur motocyclettes créées sur mesure. WAHA veut également soutenir les initiatives locales et promouvoir la sensibilisation des communautés en matière d’Ébola au Liberia et en Guinée.

WAHA International accorde une importance particulière au transfert de compétences afin de permettre aux communautés de réagir aux épidémies et de les contenir par elles-mêmes. Nous intégrons des activités de mobilisation collective à nos projets afin d’aider les communautés à se responsabiliser, à identifier leurs besoins et à mettre en œuvre des réponses adaptées à leurs cultures.

Prévention

WAHA mène aussi des activités de prévention de façon régulière. Par exemple, elle distribue des moustiquaires dans le but de limiter la propagation des maladies vectorielles comme le paludisme. En réponse à l’épidémie d’Ébola et de Zika, WAHA appuie les partenariats avec les ministères de la santé dans le but d’instaurer des mécanismes de prévention et de réponse adéquats. Enfin, WAHA est déterminée à améliorer des pratiques en matière d’hygiène dans les hôpitaux. En ce sens, elle travaille étroitement avec les comités d’hygiène et de sécurité pour développer des plans et des projets en matière d’hygiène et pour gérer les déchets médicaux et non-médicaux.

Nos actualités sur ce sujet

Share This